DECHETS

Pourquoi il est indispensable de recycler ses déchets?

La nature ne sait pas détruire nos déchets qui polluent la planète. On va donc récupérer nos déchets pour économiser des matières premières telles que le bois afin de protéger les forêts donc la nature. De ce fait, bien faire son tri a pour objectif de pouvoir réutiliser des matériaux pour en faire des produits recyclés.

Le tri sélectif fait désormais partie de nos quotidiens. Mais savons-nous que ce tri permet de faire de très importantes économies ?

De plus en plus de communes ont mis en place le tri sélectif dans les villes. Si cela peut paraître contraignant, il faut comprendre pourquoi c’est si important de recycler ses déchets. Les raisons sont multiples. Nous vous présentons les 5 plus importantes.

1. Respecter l’environnement

Trier ses déchets permet de préserver l’environnement. Recycler ses cartons évite l’abattage de milliers d’arbres chaque année. Recycler le verre permet d’économiser du sable. Recycler le plastique réduit la consommation de pétrole. Recycler l’aluminium permet de réduire l’extraction de boxite, une roche riche en alumine Al2O3 et en oxydes de fer.

Selon le Syndicat mixte Intercommunal de Transport et de Traitement des Ordures Ménagères de l’Aire Toulonnaise (Sittomat), le tri des déchets en 2013 a permis d’économiser, dans les 26 communes de l’aire toulonnaise, 3 166 tonnes de bois, 16 583 tonnes de papier et de carton, 1 153 tonnes de pétrole brut, 7 031 tonnes de sable et 1 040 tonnes de boxite.

2. Économiser l’énergie

Il faut par ailleurs comprendre qu’un emballage consomme plus d’énergie lors de sa fabrication que lorsqu’il est recyclé. Le tri sélectif permet donc de faire des économies d’énergie et d’eau. Pour reprendre les chiffres du Sittomat, une tonne de cartons recyclés permet d’économiser l’équivalent d’1 an de la consommation en énergie d’un habitant et 6 mois de sa consommation d’eau.

Une tonne de verre recyclé fait économiser l’équivalent de 2 mois de consommation en énergie et 8 jours de consommation d’eau d’un habitant. Une tonne d’aluminium recyclé permet d’éviter l’équivalent d’1 an de consommation énergétique et 5 mois de consommation d’eau d’un habitant. Enfin, 1 tonne d’acier recyclé permet d’économiser l’équivalent de 9 mois de consommation en énergie et 6 mois de la consommation en eau d’un habitant.

3. Réduire les gaz à effet de serre

La fabrication d’un emballage consomme plus d’énergie que son recyclage, mais émet aussi plus de gaz à effet de serre, ce qui conduit au réchauffement climatique. Réalise-t-on que ces petits gestes anodins du quotidien, qui consistent par exemple à jeter une bouteille dans le bac de verre, permet de lutter efficacement contre le réchauffement de la planète ?

Le recyclage d’une tonne de papier ou de carton revient, par exemple, à éviter un trajet en voiture de 270 km. Recycler une tonne de plastique recyclé permet d’économiser un trajet en voiture de 15 300 km. Quant au recyclage d’une tonne de verre, il revient à éviter un trajet en voiture de 3 700 km. Trier 30 000 tonnes de matières revient à éviter près de 140 millions de kilomètres de trajet en voitures !

4. Développer l’emploi dans sa région

Selon un rapport de l’Institut de l’économie circulaire, publié en 2015, le recyclage, le reconditionnement, la réparation des objets en fin de vie, la réutilisation des matériaux et aussi la conception écologique des produits permettraient la création de 440 000 emplois en France d’ici 2030. Ces emplois pourraient être très divers : du simple technicien au poste d’ingénieur, les demandes seront multiples.

Sur le site de Pôle emploi, de nombreux postes sont d’ores et déjà à pourvoir dans ce domaine. On recherche des responsables de la collecte des déchets ménagers, des personnes pour réceptionner, identifier et effectuer un contrôle des déchets ou travailler dans l’assainissement et la gestion de l’eau.

5. Économiser sur le coût des déchets

Enfin, le recyclage permet de faire des économies sur le traitement de vos poubelles. En effet, trier diminue le volume de vos déchets, ce qui permet de faire de vraies économies, puisqu’enfouir les déchets est très coûteux. Envoyer nos matières à l’enfouissement coûte 50 % plus cher que de recycler.

Faire le tri a donc un impact positif sur l’économie locale. Quand on sait que près de 40 % de ce que nous jetons est recyclable, on comprend mieux les économies que l’on pourrait faire si on était un peu plus scrupuleux ! Seuls 5 % de nos déchets devraient se retrouver à l’enfouissement, ce qui n’est clairement pas le cas actuellement. Pour vos déchets organiques, pensez au compost !

 


LOMBRICOMPOSTAGE

Grace au lombric, Sans bruit, sans odeur, le lombricomposteur est un super composteur !

Le lombricompostage (ou vermicompostage) permet notamment de transformer les déchets de cuisine dans un lombricomposteur avec des lombrics en un engrais écologique, le lombricompost et de produire également un engrais liquide organique. Il permet le compostage en intérieur. Il est parfaitement adapté aux besoins des citadins : il ne dégage pas d’odeur, assure une décomposition rapide.

Le lombricompostage consiste à placer dans un récipient « le lombricomposteur » des vers de terre (lombrics) qui se nourrissent des déchets que nous leur apportons. Les déjections du lombric (vers de terre) s’accumulent et constituent le lombricompost de la consistance d’un terreau et sans odeur. Afin d’assurer une décomposition rapide des déchets, nous reconstituons un milieu qui soit favorable au développement des gentils lombrics et à leur appétit.

 

Le fonctionnement du Lombricomposteur est sans conteste le plus simple d’utilisation. Plusieurs plateaux sont placés les uns sur les autres et permettent une rotation des bacs aisément laissant ainsi le lombricompost en cours de maturation en bas et la dépose des déchets en haut. Le module du bas portant un cône étant toujours celui de récupération de l’engrais liquide, appelé aussi « thé de vers », qui se prélève facilement à l’aide d’un robinet.

Les lombricomposteurs sont vendus avec 2, 3 ou plateaux, qui correspondent au besoin d’une famille de 1 à 6 personnes, vous pouvez acheter des plateaux supplémentaires dans la rubrique Accessoire.

Pour le démarrage de votre lombricomposteur, il faut au minimum une quantité de 250 grammes de vers (lombrics), ils se reproduiront par la suite. Plus vous avez de vers, plus vite ils travailleront.

Nous vous invitons également à consulter la foire aux questions F.A.Q Lombric

PRINCIPE DU LOMBRICOMPOSTAGE :

C’est le recyclage par le lombric de nos déchets organiques quotidiens.

Préalablement triés (extraction des plastiques, du verre, du métal…), les déchets sont ensuite traités et décomposés par des vers.

Le lombricompost récupéré est ensuite utilisé comme engrais écologique.

Dans la nature, les vers de terre (lombric) effectuent le plus gros du travail de décomposition de la matière organique.

Les lombrics :

Il existe dans la nature beaucoup d’espèces de vers de terre. Seules quelques-unes peuvent être mises dans un lombricomposteur. Les gros vers de terre que nous trouvons au jardin (en bêchant) ne sont pas utilisables pour le lombricompostage. Ce sont des laboureurs du sol qui vivent généralement à plus de 20cm de profondeur.

Les lombrics de compost sont des vers de surface qui se trouvent à maximum 10cm. De ce fait soumis à une forte prédation, ces vers se reproduisent très vite et se nourrissent de matière organique et/ou décomposée. Un seul ver (dont l’espérance de vie est de moins de 2 ans) peut avoir une descendance de plus de 800 individus.

La décomposition de la matière organique sera donc principalement confiée à 3 espèces de vers de terre.

-1. Eisenia Andreï : c’est le « ver de fumier ». Rouge tigré de gris ou de jaune, ils préfèrent les matières en décomposition.

-2. Eisenia Foetida : c’est le « ver de Californie ». Il n’a rien d’Américain, de couleur très rouge, ils préfèrent les matières fraiches.

-3. Eisenia hortensis (Dandrobaena venata) : plus gros et bien connu des pécheurs ils sont plus efficaces sur les matières dures.

L’idéal pour un lombricompostage optimum est de réunir ces trois espèces de lombrics.



cropped-logo-piano-terra-bleu.png